Communiqué de presse
Vendredi, 16 Novembre, 2018 - 10:15

VIVESCIA s’associe au photographe Guillaume Czerw pour une série photographique intitulée « des Hommes et des grains »

Parce que chaque jour, agriculteurs et collaborateurs, prennent soin du grain avec exigence et passion, VIVESCIA a souhaité valoriser cette Communauté du Grain, en s’associant au photographe Guillaume Czerw.

Une série photographique à découvrir, dès le 15 novembre sur le site deshommesetdesgrains.vivescia.com, avec un regard sur l’ensemble de la route du grain, du champ à la table.

img-temps-visuel-des-hommes-et-des-grains

Une immersion dans l’univers des femmes et des hommes qui font VIVESCIA chaque jour

Cette série se compose d’une cinquantaine de photographies mettant à l’honneur les femmes et les hommes de VIVESCIA, leurs expertises minutieuses, les gestes du quotidien autour de moments clés comme la moisson, les étapes de transformation de l’orge en malt, la préparation des recettes de viennoiseries, …. Plus que le récit du quotidien, «des Hommes et des grains » est aussi un hommage à la maîtrise, au savoir-faire et à la passion qui les animent. Depuis plusieurs années, VIVESCIA s’attache, par des collaborations artistiques et photographiques exigeantes, à faire le lien entre ceux qui sèment, cultivent, produisent et transforment les céréales avec ceux qui les dégustent et les consomment.
 

Un choix guidé par l’écriture singulière et sensible de Guillaume Czerw

Quand il appuie sur le déclencheur, son ambition est toujours la même : refléter l’essence d’un objet, d’un geste ou d’une rencontre en accentuant les contrastes, en jouant avec la lumière. 

Guillaume Czerw, qui a accompagné VIVESCIA et ses équipes entre juin et octobre 2018, témoigne : « j’aime découvrir de nouveaux univers. Je connaissais déjà celui de la boulangerie, en revanche je n’avais jamais réalisé ce type de reportage aussi complet, passant de l’agriculture à l’industrie. Leur point commun ? des métiers au final très techniques qui m’ont demandé une compréhension fine pour concilier la prise de vue avec le critère esthétique  …. ». Il ajoute « ce qui m’a interpellé, c’est cette singularité du modèle coopératif, où tout le monde travaille véritablement ensemble. Ils ont également en commun un intérêt marqué pour le grain. » 

 

Des extraits photographiques présentés au Festival international de la photographie de Montier-en-Der, du 15 au 18 novembre 2018

VIVESCIA soutient pour la 6ème année consécutive le Festival international de la photo de Montier-en-Der. Par ce partenariat, VIVESCIA, par sa place d’acteur économique de premier plan au sein du tissu local, affirme sa volonté de soutenir des initiatives culturelles en milieu rural.

Un partenariat pour ouvrir le dialogue et rapprocher les agriculteurs du grand public : c’est, également, une opportunité de partager avec un public, sensible à l'environnement et en questionnement sur le sujet de l’agriculture, de faire la pédagogie sur les modes de production agricoles, ses démarches de progrès.

Dans la cadre de ce partenariat, VIVESCIA présente 11 photographies autour de l’agriculture céréalière à travers des moments forts et gestes du quotidien des Hommes de VIVESCIA: le contrôle de la maturité du grain, le soin des sols, la moisson...Le photographe s’est mis à la place de l’agriculteur et du collaborateur pour refléter ce lien particulier, presque physique, qui unit ces Hommes à leurs grains et témoigner de la maîtrise et de la passion  des Hommes de VIVESCIA. 

 

img-potentiel-grain-des-hommes-et-des-grains

img-balade-matinale-des-hommes-et-des-grains

 

img-des-hommes-et-des-grains-illustrations-agroalimentaire