Nos liens au cœur de notre modèle coopératif & économique

VIVESCIA est un groupe coopératif qui appartient à près de 10 000 agriculteurs coopérateurs. Nous sommes un collectif, et de cette notion fondatrice découlent un certain nombre de principes directeurs qui entrent dans le champ de notre démarche développement durable. Pour autant, ces engagements ne concernent pas seulement la gouvernance du Groupe mais aussi la façon dont nous intégrons nos enjeux de développement durable au sein de nos métiers  et la façon de faire au quotidien : transparence, éthique, exemplarité, dialogue sont autant de valeurs que nous portons chaque jour, dans toutes nos interactions. Ces thèmes font l’objet de feuilles de route concrètes et d’objectifs chiffrés dans une logique d’amélioration continue.

 

Nos engagements pour un modèle coopératif et économique durable

Viser l'excellence dans l'exercice de notre gouvernance coopérative, gage de pérennité de notre modèle économique
Garantir transparence et éthique de nos affaires
Veiller à la bonne intégration des enjeux développement durable dans notre modèle d'affaires par une gouvernance efficace et un dialogue constructif avec nos parties prenantes

Loupe

VIVESCIA en action

Des projets engagés, des initiatives, des preuves d'engagement

Atteindre 100% du respect des recommandations du guide de gouvernance des coopératives HCCA d’ici à juin 2023

Au fil des années, notre gouvernance n’a cessé d’évoluer pour veiller à la pérennité de notre modèle économique et aux liens qui unissent les associés-coopérateurs, les administrateurs qui les représentent, et les dirigeants qui assurent la conduite opérationnelle des activités. Le Conseil d’administration s’est saisi du guide des bonnes pratiques publié par le Haut Conseil de la Coopération Agricole (HCCA) au printemps 2021 pour continuer à progresser et s’aligner sur les meilleurs standards applicables à notre secteur. À date, et à la suite d’un autodiagnostic conduit à l’été 2021, près de 60% de ces recommandations sont déjà intégralement appliquées. Un Groupe de travail a été mis en place pour piloter les démarches de progrès.

Au fil des années, notre gouvernance n’a cessé d’évoluer pour veiller à la pérennité de notre modèle économique et aux liens qui unissent les associés-coopérateurs, les administrateurs qui les représentent, et les dirigeants qui assurent la conduite opérationnelle des activités. Le Conseil d’administration s’est saisi du guide des bonnes pratiques publié par le Haut Conseil de la Coopération Agricole (HCCA) au printemps 2021 pour continuer à progresser et s’aligner sur les meilleurs standards applicables à notre secteur. À date, et à la suite d’un autodiagnostic conduit à l’été 2021, près de 60% de ces recommandations sont déjà intégralement appliquées. Un Groupe de travail a été mis en place pour piloter les démarches de progrès.

Se doter d’une gouvernance éthique qui assure le respect et le suivi des bonnes pratiques en matière d’éthique des affaires.

La performance de notre Groupe doit en effet être atteinte de manière saine et loyale, dans le respect des lois et des réglementations nationales et internationales. En clair, l’éthique est un gage de la pérennité de nos activités. Plusieurs chantiers sont engagés au sein du Groupe pour renforcer encore nos pratiques. C’est le cas par exemple de la mise en place d’un réseau de référents éthiques dans toutes les entités pour assurer la diffusion des bonnes pratiques et les remontées d’alertes grâce au système Ethic’call

Structurer une gouvernance RSE spécifique au niveau Groupe et des métiers afin d’assurer le pilotage de la stratégie RSE et la coordination entre les enjeux financiers et extra-financiers.

Pour concrétiser l’engagement du Groupe, le Comité de pilotage RSE qui a guidé les travaux a été transformé en Comité RSE Groupe en janvier 2022. Au-delà du rendez-vous relatif au reporting extra-financier, un Atelier annuel entre le Conseil d’administration et le Comité Exécutif est organisé pour partager sur les enjeux prospectifs. En parallèle, des Comités métiers sont progressivement mis en place dans chaque métier. La structuration de cette gouvernance, avec des droits, des devoirs et des responsabilités claires, permettra d’assurer la lisibilité de nos actions pour tous et leur efficacité