De l’orge à la bière : notre activité malterie

Réputé pour la qualité de ses malts, Malteurop a fêté ses 60 ans. Ce qui ne nous empêche aucunement de nous projeter dans l’avenir et de poursuivre notre mission : apporter toujours plus de valeur ajoutée aux différentes étapes de la filière, et nous développer à l’international sur de nouveaux territoires pour accompagner la croissance de nos clients brasseurs. 

En quoi consiste l’activité de Malteurop ?

Des malteries au bout des champs, aux malteries au bout du monde

Malteurop n’est pas devenu l’un des leaders mondiaux du malt par hasard ! Notre région est un bassin historiquement performant de production d’orges brassicoles. Le premier site de transformation construit par les agriculteurs coopérateurs pour valoriser leur production fut d’ailleurs une malterie... Aujourd’hui, nous sommes présents sur les trois grands bassins de production d’orges brassicoles : Canada, Europe et Australie.

carte implantation malteurop
Les implantations de Malteurop

Nos implantations dans 14 pays autour du monde nous permettent de répondre avec agilité à l’ensemble des marchés et de bénéficier de la hausse de la demande pour les boissons fermentées (bières mais aussi whiskies et bourbon) dans le monde en général, et en Asie en particulier. Le succès des « craft beers » (bières artisanales) offre notamment de belles perspectives de croissance sur de nombreux marchés à travers le monde. Fort de notre entité « Malteurop Malting Company » en Amérique du Nord et de notre positionnement « Les agriculteurs malteurs » en Europe, et de notre plateforme de e-commerce, nous nous développons  sur ce segment de marché très dynamique.

  • 10%
    des bières dans le monde brassées avec notre malt
  • 24
    sites industriels
  • 2,3M
    de tonnes de capacité annuelle de production

Malteurop : de nouveaux défis et territoires

Réduction des émissions de CO2 sur nos sites industriels

Décarboner nos process industriels constitue un enjeu majeur. Il fait partie de notre politique de développement durable : MALT. L’installation d’équipements moins énergivores ou la mise en place de sources d’énergie plus vertueuses se traduisent concrètement sur le terrain : aménagement d'une ferme solaire en Espagne, déploiement de systèmes innovants de stockage d’énergie par batterie en Allemagne, etc.

Et cap sur les orges bas carbone !

Les expérimentations que nous conduisons en partenariat avec Heineken et la Coopérative VIVESCIA sur la culture d’orges bas-carbone s’inscrivent là encore dans le droit fil de notre démarche RSE, de développement durable. Son point fort ? L’implication de tous les maillons de la chaîne de valeur : agriculteur, organisme stockeur, malteur et brasseur. Leurs objectifs sont communs : faire évoluer les méthodes de production dans les champs pour tendre vers la neutralité carbone en augmentant le stockage du carbone dans les sols agricoles, tout en continuant d’apporter au brasseur la qualité d’orge attendue. Nos équipes R&D se mobilisent notamment pour identifier et sélectionner de nouvelles variétés d’orge qui résistent mieux au dérèglement climatique en multipliant les champs d’essais dans les différents pays où nous sommes présents. D’autres expérimentations sont également déployées en Espagne, en Russie, en Australie et au Mexique.

Nouveau territoire : Malteurop s’implante au Mexique

Cette implantation à Meoqui au Mexique s’inscrit dans le cadre d’un partenariat avec Heineken et s’appuie notamment sur un contrat de fourniture de malt à long terme. Au-delà de la construction, ce projet intègre le savoir-faire de Malteurop, dans sa capacité opérationnelle et dans son expertise dans l’accompagnement d’agriculteurs partenaires pour l’approvisionnement en orges de brasseries locales.

La crise sanitaire a certes ralenti le projet, mais le chantier de construction est bien parti. La première tonne de malt produite est prévue à l’été 2023. Cette malterie a pour capacité : 120 000 tonnes par an, 70 emplois sont prévus au moment de la mise en service de la malterie.