Tendances alimentaires : zoom sur les attentes qui font évoluer nos métiers et notre assiette

Tendances alimentaires : zoom sur les attentes qui font évoluer nos métiers et notre assiette
Actualités
Mardi, 19 Mars, 2019 - 08:45

Authenticité, naturalité, créativité... Les attentes des consommateurs concernant leur alimentation sont multiples. La santé reste une préoccupation majeure. Mais ils se soucient aussi de plus en plus de la santé de la planète... Le point avec Valérie Dupuis, Directrice Marketing et Développement Innovation Produit chez Délifrance

Valérie Dupuis, Directrice Marketing et Développement Innovation Produit chez DélifranceValérie Dupuis, Directrice Marketing et Développement Innovation Produit chez Délifrance

Tendances alimentaires : zoom sur les attentes qui font évoluer nos métiers et notre assiette

Naturalité engagée

Aujourd’hui, les produits alimentaires ne doivent pas seulement être « bons pour la santé ». Ils doivent aussi être « responsables » ?

En effet. Les préoccupations « santé » liées à l’alimentation restent essentielles : lors de leurs achats, 2/3 des consommateurs prennent en compte l’impact de ce qu’ils consomment sur leur santé et leur bien-être. Mais l’éthique et la préservation de l’environnement longtemps considérés comme des aspects secondaires sont devenus des critères-clé dans le choix d’un produit, car les consommateurs ont compris que la santé des hommes et celle de l’environnement, du vivant au sens large sont complètement connectées. Ceci se traduit par l’engouement pour le végétal, les produits plus naturels/sans additifs dits clean qui deviennent la nouvelle norme et bien-sûr pour le bio dont la consommation mondiale a progressé de 8%* entre 2016 et 2017. Les distributeurs jouent un rôle-clé dans leur démocratisation en leur accordant une part d’offre de plus en plus importante.

Tendance : naturalité engagée

« Authenticité » vs « Créativité »

Pour autant, le plaisir des papilles reste incontournable ! Quels sont les critères importants aux yeux des consommateurs pour satisfaire cette double exigence : « bon pour la santé » et « bon au goût » ?  

Absolument ! Pas de compromis sur le plaisir qui reste le premier critère de choix d’un aliment, particulièrement en France où l’alimentation est synonyme de plaisir pour 97% des français** !

Mais ce plaisir peut être ambivalent : d’un côté, il passe par la recherche d’authenticité, d’une forme de simplicité, d’une rusticité rassurante qui pour les consommateurs est un gage de qualité. L’origine, les produits bruts et les moins transformés sont plébiscités. On valorise le savoir-faire artisan, l’humain derrière le produit : le cultivateur, l’éleveur, le boulanger... Les ingrédients d’autrefois comme les graines anciennes sont très « tendance », 13% des innovations en boulangerie Viennoiserie en comportent selon l’institut Statista.

Transparence : 54 % des consommateurs font (très) attention aux ingrédients

Et en même temps, on observe un attrait pour l’exceptionnel, le sophistiqué, les créations culinaires  inattendues, souvent viralisées sur les réseaux sociaux. L’exotisme est toujours recherché, d’autant que les créations se renouvellent et proposent des mélanges étonnants. C’est sans doute pourquoi, comme le remarque Sébastien Abis : « Les plats s’individualisent et se métissent, se mondialisent et se relocalisent »***. Le plaisir passe par le désir de vivre une expérience nouvelle.
   
**Source : BVA 2017
***in Le Déméter 2019 – De la parcelle à la planète (Edition IRIS)

Tendance : expériences nouvelles

Pour répondre à autant d’exigences, être en phase avec les attentes des consommateurs et couvrir tous les moments de consommation, Délifrance a segmenté son offre produits autour de 6 gammes :

  • Délifrance Héritage, les produits haut de gamme d’inspiration artisanale, dont le fameux croissant ;
  • Délifrance Feel Good, les produits pour se sentir bien, qu’ils soient bio, vegan, sans gluten ou encore contenant des aliments riches en nutriments ;
  • Délifrance À la Folie, des petits plaisirs sophistiqués et créatifs façon traiteur;
  • A taste of, les produits à forte origine locale, italienne, américaine, asiatique.
  • Délifrance, le cœur de gamme, des plaisirs savoureux et authentiques ;
  • Délifrance Essentials, une sélection de produits simples et accessibles à tous les budgets


Délifrance a segmenté son offre produits autour de 6 gammes
 

Food 2.0

Quel est l’impact des nouvelles technologies sur les tendances alimentaires ? Peut-on parler de « révolution Food Tech » ?

Le digital a un impact majeur sur l’évolution de la consommation. Le “food” est un sujet de prédilection sur les réseaux sociaux, les dernières tendances alimentaires s’y diffusent en un clin d’œil et nous influencent au quotidien. Avec les mobiles et les objets connectés, l’écosystème alimentaire vit une véritable révolution, et à tous les niveaux : dans les pratiques agricoles avec l’agriculture connectée, dans ses modes de distribution avec le boom des  livraisons de repas à domicile, du e-commerce ou du « click and collect ». On pourrait aussi citer les applications de type « Yuka » qui analyse les étiquettes pour faciliter le choix du consommateur en matière de nutrition, ou l’application « Too good to go » qui permet de localiser et acheter les invendus à prix doux pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Les innovations en intelligence artificielle et le big data facilitent aussi les recommandations et conseils personnalisés pour accéder à des offres sur-mesure, capables de répondre à toutes les envies, à toutes les besoins spécifiques et à tous les moments.

En synthèse, la révolution food est en marche et n’a pas fini de réinventer notre rapport à l’alimentation.

#food, sujet phare des réseaux sociaux