Notre socle de crédibilité

Éthique

Indicateurs - Ethique

La performance du Groupe VIVESCIA se doit d’être obtenue de manière saine et loyale, dans le respect des lois et des réglementations nationales et internationales. C’est un gage de pérennité de nos activités.

Notre code de conduite comprend un ensemble de règles ou de devoirs régissant notre comportement dans l’exercice de nos différentes activités et des engagements clairs et applicables par tous.

Fin 2019, le système de gestion d’alerte du Groupe a été perfectionné : le nouvel outil de gestion d’alerte interne « Ethic’call » a été lancé en mars 2020 pour permettre aux collaborateurs du Groupe VIVESCIA de lancer une alerte éthique en toute confiance.
 


 

Gaz à effet de serre

Indicateurs - Gaz à effet de serre

Nos plans d’actions de réduction des émissions mis en œuvre sur le scope 3

Les équipes Innovation et agronomie sont à pied d’œuvre pour répondre aux enjeux climatiques et GES, agissant sur deux volets complémentaires : la réduction des émissions des GES et le stockage de carbone.

En 2019, la Coopérative VIVESCIA et Malteurop ont lancé une première expérimentation en partenariat avec Heineken sur la culture d’orges bas carbone. 15 associés-coopérateurs de nos territoires ont accepté de participer à cette expérimentation de 3 ans. L’objectif est de mesurer les émissions de GES issues de la production d’orges. En savoir +

En savoir plus sur l’agriculture de conservation

Nos plans d’actions de réduction mis en œuvre sur les émissions sous notre responsabilité directe (scopes 1 et 2)

Un outil de télé-relève et de pilotage des consommations d’énergie : cet outil permet notamment de suivre en temps réel la consommation principale du site et celle de chaque activité.

La Coopérative mise sur son plan de performance logistique grains et intrants engagé en 2019 pour réduire les émissions de GES en optimisant les trajets et en diminuant le nombre de transport intersilos.
Agriliance lance un test en janvier 2021 pour faire rouler 6 camions en Oleo100 : ce produit développé par le groupe Avril permet de réduire de 60 % les émissions de GES par rapport à l’utilisation de gazole et de générer moins de particules fines.
Malteurop poursuit ses efforts pour optimiser ses consommations d’énergie avec l’installation de nouveaux équipements ou l’optimisation de l’existant sur plusieurs de ses sites.

Scope 1 et 2 = Emissions de catégorie 1 & 2 : émissions directes générées par l’utilisation d’énergie thermique sur nos sites ou de carburants dans nos véhicules, émissions fugitives liées aux fuites de fluides réfrigérants et émissions amont générées par les énergies achetées transformées (électricité,  vapeur et chaleur).
Scope 3 = Emissions de catégorie 3 : toutes les autres émissions indirectes liées à l’activité du Groupe VIVESCIA, de l’amont agricole à la fin de vie des produits vendus.

Ressources humaines – Talents & compétences

Indicateurs - Ressources Humaines

Tous les ans, chaque collaborateur bénéficie au minimum de 2 entretiens avec son manager : l’un sur sa performance, l’autre sur son développement. Chacun peut ainsi exprimer, tout au long de sa carrière, ses souhaits d’évolution et de formation associée. Centralisées au niveau des équipes RH, ces attentes permettent d’établir des projections de mobilité et d’enrichir les plans de formation annuels.

Voir la page ‘Mobilité et parcours professionnels’
 


 

Achats responsables (hors matières premières)

Indicateurs - Achats responsables

Cette démarche « achats responsables » (hors matières premières) porte essentiellement sur les fournisseurs avec lesquels nous avons un contrat-cadre, pour nous assurer du respect de critères éthiques et de durabilité.
Un guide « En route vers des achats responsables » a été réalisé pour accompagner les collaborateurs : il décrit notre ambition et le processus de mise en œuvre (expression du besoin, consultation, négociation, sélection du contrat, paiement et suivi...).

Économie circulaire

Indicateurs - Economie circulaire

Une pratique intrinsèquement liée à l’agriculture : l’optimisation des flux des matières agricoles – les coproduits d’une production – peuvent se transformer en une matière première utilisable pour d’autres activités.

Les sociétés Malteurop, GMP et VIVESCIA Agriculture génèrent des coproduits (radicelles pour Malteurop, sons de blé pour GMP, issues de céréales pour la coopérative) qui sont valorisés en alimentation animale.

La collecte et le traitement des déchets agricoles sont supervisés par Adivalor. Nous contribuons ainsi à l’élimination des déchets agricoles dans des filières reconnues.